Accueil >  Accueil > Historique

Historique

Si EpiCURA signe un nouveau départ, la route pour y arriver a été longue et jalonnée de défis à relever. Voici un aperçu des étapes clés d'un projet hors du commun.
 
Origines du RHMS
1998 : Le RHMS est fondé à la suite de la fusion de
  • la Clinique Louis Caty de Baudour,
  • l'Institut Médico-Chirurgical de Tournai (IMC),
  • l'Association Médico-Hospitalière du Hainaut Occidental (AMHHO).
 
1999 : l'Hôpital de la Madeleine (Ath) et la Clinique de Belœil s'associent au projet.
 
2009 : l'IMC de Tournai et la Clinique de Péruwelz quittent le RHMS pour s'intégrer dans le nouveau Centre Hospitalier de Wallonie Picarde (CHwapi).
 
Origines du CHHF
1979 :  le Centre Hospitalier du Grand-Hornu voit le jour,
1998 : le Centre Hospitalier du Grand-Hornu et la Clinique Notre-Dame de Frameries fusionnent.
 
EpiCURA – 4 ans de construction
2008 : une lettre d'intention.
2010 : un projet médical.
2011 : un accord institutionnel et médical
  • vote d'adhésion du corps médical (entre 75 et 98% selon les sites).
2012 : une nouvelle structure
  • EpiCURA asbl, reprend la gestion des patrimoines et des numéros d'agrément hospitalier du CHHF et du RHMS,
    • Ath-Belœil
    • Baudour
    • Hornu
  • les instances de gestion sont instituées.
  • le management unique est en place et travaille.

Les origines de la fusion
Le projet EpiCURA trouve sa source dans la "politique de bassins de soins" lancée en 2006 par Rudy Demotte pour rationaliser l'offre hospitalière. Les hyper-concurrences entre hôpitaux d'une même région y étaient mises en évidence. Cette nouvelle politique de soins incite à la collaboration pour offrir à la population les programmes de soins les plus complets possibles.