Du 12 au 18 novembre 2019, c'est la "Semaine pour un bon usage des antibiotiques". Documentation, affiches, flyers… au quotidien, EpiCURA promeut l'utilisation adéquate de ces médicaments pour qu'ils puissent continuer à guérir les patients.
Fotolia 130470296 LNos équipes de diabétologie des sites d'Ath, de Baudour et d'Hornu se mobiliseront ce 14 novembre de 8h30 à 12h30.
Elles proposeront un dépistage gratuit au public et sensibiliseront à l'importance de la prévention.

DSC 1163bPartenaires depuis 2016, l’UMONS et EpiCURA consolident leur collaboration. Le centre hospitalier apporte son soutien financier à l’université via la fondation UMONS, dans le cadre d’une recherche scientifique lancée mi-octobre 2019. Cette dernière s’étendra sur 4 ans et a pour objectif l’étude des effets de la protonthérapie sur les cancers ORL (tête et cou) en relation avec l’infection par papillomavirus humain. Cette étude est menée par Mme Sonia Furgiuele (en photo), les professeurs Sven Saussez (service d’anatomie humaine et oncologie expérimentale) et Sophie Laurent (service de chimie générale, organique et biomédicale), de l’UMONS ainsi que le docteur Aurélien Simon, oncologue à EpiCURA.

En 2016, l’UMONS et EpiCURA ont signé un accord cadre de collaboration définissant un partenariat scientifique entre les deux institutions. Dans ce contexte, une plateforme dédiée à la recherche dans le domaine médical et dans les nombreuses disciplines liées à la vie hospitalière a notamment vu le jour.

La dénutrition touche entre 15 et 40% des patients pris en charge en oncologie/hématologie. Les troubles sont variés : anorexie liée à la maladie, troubles du goût en lien avec les traitements, difficulté d’accès à une alimentation variée en raison d’un contexte socio-économique précaire,... Pour sensibiliser les patients et le grand public à cette problématique, à l’initiative du Dr Aurélien Simon, le service d’oncologie d’EpiCURA a mis sur pied « Les jours épicuriens », une journée inspirée des « 101 tables pour la vie », liée à son expérience au sein de l’institut Jules Bordet.
 
Se déroulant le 26 octobre 2019, l'événement pluridisciplinaire et interactif est dédié à la nutrition du patient atteint d’un cancer. Au programme, un congrès, des ateliers et stands d’information et un repas gastronomique concocté par le chef étoilé Benoït Neusy.
 

Congrès et ateliers (ouvert à tous)

Dès 8h30, les participants seront accueillis autour d’un petit-déjeuner équilibré et pourront découvrir les différents stands et ateliers autour de la thématique de la nutrition. Différents intervenants prendront ensuite la parole.
·        Découverte des différents stands et ateliers autour d’un petit-déjeuner diététique
·        Professeur Nicolas Charette, gastro-oncologue (CHU Charleroi) : « Le sucre, ennemi du cancer ? »
·        Docteur Aurélien Simon, oncologue (EpiCURA) : « L’intérêt des régimes dans la lutte contre le cancer »
·        Docteur Sylvie Denis, médecin généraliste et nutritionniste (EpiCURA) : « Mythes et réalités des compléments alimentaires »
·        Docteur Bernadette Préat, médecin généraliste et membre de la Société belge de phytothérapie et de nutrithérapie : « Les plantes et le cancer »
·        Madame Pascale Robience, professeur de diététique (HEPH Mons) : « Les super-aliments »
 

Repas étoilé

Le service d’oncologie, via une récolte de fonds indépendante, souhaite également choyer ses patients. Le chef étoilé Benoît Neusy sera présent dans les cuisines du site de Baudour afin d’offrir aux patients ambulatoires et hospitalisés du service d’oncologie un repas gastronomique et diététique.
 

En pratique

Quand ?
Samedi 26 octobre 2019 à 8h30
Où ?
Site de Baudour, espace Conférence (-1), rue Louis Caty 136, 7331 Baudour
Inscriptions
Patient ? Inscrivez-vous au repas via l’hôpital de jour d’oncologie ou via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.