FR EN

Spécialisé dans la manipulation de radiopharmaceutiques, le radiopharmacien supervise les préparations radiopharmaceutiques utilisées en médecine nucléaire. En outre, il réalise des contrôles qualité, vérifie l’étiquetage pour garantir la traçabilité, assure la formation du personnel aux procédures (hygiène, habillage, environnement, méthodologie de travail,…), intervient auprès des firmes en cas de problème,… Pharmacien à EpiCURA depuis bientôt 6 ans, William Vandendorpe a suivi une formation de 2 ans pour obtenir le précieux titre de radiopharmacien, décerné par l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN). 

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) cardiaque ou IRM cardio est un examen instrumental diagnostique de troisième niveau qui utilise des champs électromagnétiques et des ondes de radiofréquence qui ne sont pas nocifs pour la santé.

TAPSur le site d'Ath, EpiCURA propose une consultation simultanée pour les troubles alimentaires pédiatriques, dispensée par Mmes Cantarero et Watteau, diététicienne et logopède.

De quoi s’agit-il ?

Les difficultés alimentaires chez les jeunes enfants sont assez courantes et constituent l’un des motifs récurrents de consultation pédiatrique. Ces troubles alimentaires précoces regroupent tous les problèmes liés à l’alimentation : pas de plaisir à manger, refus de certains aliments, longueur des repas,… De manière générale, il s’agit d’une perturbation du cheminement alimentaire habituel et de la prise orale des aliments conforme à ce qui est attendu pour l’âge de l’enfant.

En tant que patient, vous bénéficiez du droit d’obtenir des informations claires, complètes et adaptées au sujet des décisions thérapeutiques qui vous
concernent, de la part de tous les professionnels que vous rencontrez chez EpiCURA. Suite à l’obtention de ces informations, vous donnez ou pas votre consentement éclairé. Il s’agit de la permission que vous octroyez aux professionnels pour qu’ils procèdent à votre prise en charge diagnostique et thérapeutique.

Soucieux d’optimiser en permanence la sécurité et la qualité des soins et services proposés à ses patients, le centre hospitalier EpiCURA s’est engagé dans une démarche d’accréditation avec Accréditation Canada. L’objectif ? Obtenir de cet organisme l’attestation de notre démarche d’amélioration continue, au regard de normes d’excellence internationales.

La clinique du sein d’EpiCURA prend en charge environ 150 nouveaux cas par an.

Un centre oncologique agréé
La clinique du sein dispose de tous les agréments, compétences et équipements nécessaires pour mener à bien ses missions diagnostiques et thérapeutiques :
• des radiologues spécialisés en sénologie ;
• deux appareils d’IRM (à Ath et Hornu) ;
• un laboratoire d’anatomopathologie permettant d’individualiser les traitements ;
• les isotopes utiles à la technique du ganglion sentinelle ;
• un centre de radiothérapie ;
• des oncologues et des chirurgiens spécialisés en sénologie.

Soutenu par l’AViQ et le SPF Santé Publique, EpiCURA a développé CEPAGE, un projet inédit visant à accueillir les patients gériatriques requérant un diagnostic ou des soins immédiats sans obligation de transiter par les Urgences et d’y rester pendant de longues périodes. Ce nouveau centre, situé à Baudour, est destiné uniquement aux patients présentant des pathologies non vitales, orientés par leur médecin traitant, par le médecin coordinateurd’une maison de repos ou maison de repos et de soins.

Un Comité d’éthique (CE) est une instance indépendante dont le but principal est de répondre aux questions d’ordre moral pouvant se poser dans la pratique des soins hospitaliers. Il est composé à la fois de professionnels de la santé et de membres n'appartenant pas au monde médical. La présence d’un CE est obligatoire au sein de chaque hôpital.

En place depuis 2013 à EpiCURA, l'Hospitalisation À Domicile (HÀD) propose une prise en charge des soins infirmiers continue et coordonnée qui répond à de multiples pathologies. Elle permet au patient qui le souhaite de bénéficier de soins hospitaliers complexes à domicile et de limiter la durée de son hospitalisation. L’HÀD étend ses activités et propose désormais le suivi à domicile de patients COVID-19, par télémonitoring dans le cadre d’une étude-pilote de l’INAMI.

Le don d’organes permet de venir en aide à des personnes souffrantes, dont la vie est en danger suite au dysfonctionnement d’un organe. Toute personne peut donc se retrouver, à un moment de sa vie, en attente d’une greffe d’organe(s).